Marseille Forum

L'identité du coin en manque de glamour ?

Invité · 5 · 1605

vanillablue

  • Invité
Petite pensée un peu décalée, je transpose une discussion que j'ai eu avec un indépendantiste hawaiien , qui se demandait comment revigorer la culture de ses îles " colonisées " par la culture américaine.
Il m'expliquait que les jeunes ne rêvent plus de choses simples mais d'argent facile , qu'ils ne sont parfois plus du tout attiré par leurs racines , et que surtout la langue et la culture étaient en totale perdition...

Je transpose le débat sur Marseille et l'occitanie en général, sur Marseille en particulier parce que pour une capitale , les structures font mal au coeur à voir .

Pourquoi la notion de culture occitane garde t elle ce côté papé ... Excusez moi de l'expression que je trouve moi même lamentable , mais à la lecture de cet article , je crois qu'on a un peu cerné le problème :

http://www.rue89.com/marseille/2009/12/20/les-tenants-de-la-langue-doc-ont-mal-a-leur-identite-regionale-130351

Je ne suis ni régionaliste , ni localiste , bien au contraire mais je trouve que le dégats du centralisme français ont déjà fait leur oeuvre, et ce qui est dit n'est pas faux. Occitan ça rime assez avec vieux , campagne , folklore au sens péjoratif du terme...

Le constat est encore pire à Marseille que dans le sud ouest d'ou je viens et ou l'indentité occitane à mes yeux se porte tout de même mieux ( peut être que je me trompe ... ) , parce que cette identité ne souffre pas de concurrence mais de complémentarité. Je fais suite aux liens forts avec les communautés catalanes , mais également aux autres communautés culturelles.

Quant dans l'article on te dit : on nous prend pour des ploucs  :shock:  8-[  Ca me choque à moitié , je trouve dommage que la culture régionale n'a plus grand écho dans une grande ville comme marseille. Ou il est quasi impossible de scolariser par exemple son enfant en bilingue  :smt102 .

Je me demande donc , ce qu'il faudrait faire pour redonner disons du glamour , ou plutôt de l'intérêt à la jeunesse pour cette part de l'identité qui appartient à tous ? Sorti de la caricature un peu défraichie du passé carte postale . La survivance d'une culture passe avant tout par sa jeunesse :roll:

Et à marseille cela fait mal au coeur cet immense vide. La culture occitane j'ai parfois l'impression qu'elle se décline de plus en plus au passé et c'est terriblement triste ...

Je ne sais pas ce que vous en pensez  :smt102


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Culture occitane ? C'est quoi cette bestiole te repondront la plupart des gens !  :smt102

Heureusement, moi, je suis optimiste de nature et je suis sure qu'il y a des gens qui oeuvrent pour son rayonnement !!!  ;)


chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !
Le centralisme parisien a tout fait et continue à tout faire pour forger artificiellement des réflexes jacobins et uniformisés chez tous les Français.

Il résulte d'une très grave confusion entre uniformisation et unité.

Il faudrait parler longuement des programmes d'histoire qui ont été manipulés pour façonner les cervelles dés l'école primaire, des programmes de littérature qui n'évoquent  même pas les grands auteurs occitans etc etc

Le constat de ceux que l'on peut percevoir de la culture occitane clairement affirmée à Marseille est triste et pas étonnant.

Nos élus marseillais et provençaux sont souvent les premiers aliénés culturels. Je donne un simple exemple,  pour la candidature à la Capitale de la culture  trois ville occitanes étaient en jeu : Bordeaux, Toulouse et Marseille.

Notre ville était la seule des trois à ne rien prévoir de sa propre culture occitane dans son programme. Malheureusement pour l'Occitanie, elle a été élue.

Maintenant, malgré les efforts d'uniformisation, un fort particularisme subsiste (en plus de la saleté -----). Des groupes comme de rap chantent en oc etc

Alors, malgré tout, il ne faut pas désespérer, le système jacobin est unique en Europe et finira bien par s'effondrer malgré ses supporteurs de tout bords (Besson, le FN, Chalendon, l'académie française, l'actuel Mitterand etc etc), malgré les coups bas et les mensonges.

Plus réjouissant, même si ce n'est qu'une goutte d'eau :

Samedi en 15 aura lieu la traditionnelle dictée occitane dans pas mal de villes occitanes et à Barcelone.
Pour la région marseillaise, il ne faut pas rêver, la mairie n'a rien prévu et s'en moque certainement, mais une dictée aura quand même lieu pas bien loin à Septème les Vallons.



« Modifié: 17 janvier 2010 à 11:37:44 par chris3 »


vanillablue

  • Invité
Ben oui ça fiche quant même le bourdon , quel gachis  :-(

Ce qui me fait peur c'est l'absence cruelles avant tout d'école , pas d'école c'est une déperdition de la langue pour les nouvelles générations et pas de pont pour ceux qui veulent l'acquérir.

et la linha Imaginòt ??? Pas un peu morte parfois  :smt102  8-[  j'en entends plus tant parler qu'avant  :smt102  :-(


chris3

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2308
  • Adiu a totes !
Ben oui ça fiche quant même le bourdon , quel gachis  :-(

Ce qui me fait peur c'est l'absence cruelles avant tout d'école , pas d'école c'est une déperdition de la langue pour les nouvelles générations et pas de pont pour ceux qui veulent l'acquérir.

et la linha Imaginòt ??? Pas un peu morte parfois  :smt102  8-[  j'en entends plus tant parler qu'avant  :smt102  :-(

D'accord pour l'absence d'oc à l'école qui est dangereuse pour nos cultures.

D'ailleurs les uniformateurs du XIX  avaient sciemment choisi  ce moyens pour lutter contre les cultures dites régionales


 

SMF spam blocked by CleanTalk