Marseille Forum

La création d’un site Natura 2000 Mer sur la Côte d’Azur ?

Coco · 1 · 1895

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Voici le résumé d’un article paru sur Nice matin du 10 juillet 2008.

Déjà, le sujet : la potentielle création d’un site Natura 2000 Mer qui pourrait concerner la majorité du littoral azuréen.
Le gouvernement l’a présenté en mars dernier et a demandé à nos élus de se prononcer sur la mise en place de ce programme.
A ce sujet, les élus concernés par le périmètre de Natura 2000 mer, n’ont pas été du tout favorable à ce projet, inquiets pour leurs activités économiques et ayant l’impression de n’avoir pas reçu de véritables explications sur le dossier qui pourtant pourrait être un réel
compromis entre les activités humaines et la préservation de l'environnement.

C’est à ce titre que le scientifique Patrice Francour, chercheur et directeur d'Ecomers, le laboratoire marin de l'université de Nice Sophia Antipolis, nous propose une explication de texte assez simple et pourtant complète.
A ses yeux, les enjeux de Natura 2000 mer sont de taille :
- D’abord, la richesse des lieux : la mer Méditerranée abrite 20% des espèces mondiales et 80% d'entre elles évoluent à moins de 50 mètres de profondeur, soit dans la zone collée aux côtes. Ce sont elles qu’il faut absolument protéger !
- Et puis l’impact du texte : les directives européennes Natura 2000 se différencient des autres textes environnementaux, d’une part, parce que ce ne sont pas des lois, mais la mise en place d'un réseau européen qui permet d'avoir une vision globale de la gestion environnementale. D’autre part, c’est une gestion concertée qui réunit tous les acteurs concernés, du pêcheur au biologiste marin en passant par le plagiste ou le plongeur, le tout organisé par les élus.
- Et aussi, bon à noter, les sites Natura 2000 ne se penchent que sur la protection et n’impliquent donc pas forcément de multiples interdictions : c'est une approche différente qui évite d’isoler les zones à protéger mais au contraire, dont le but est de permettre à tous de coexister sans dommages pour le futur. Ainsi, il n'est pas question d'interdire les activités humaines, mais plutôt de réfléchir à l'endroit le plus approprié pour leur implantation ou leur pratique, comme par exemple, la pêche : il faut évaluer les besoins des professionnels, les mettre en perspective avec la préservation des fonds marins, et finalement prendre des engagements de part et d'autre comme entre autres, autoriser les filets dans les secteurs à préserver, mais pas les chaluts qui sont trop destructeurs pour les fonds sous-marins.
- Et puis, Natura 2000 s'appuie sur une autre directive, la directive habitat qui vise à préserver en l'état des habitats naturels car toute la chaîne alimentaire en dépend : c’est un élément essentiel de la protection car si les toutes petites espèces arrivent à trouver des fonds accueillants, la nourriture suit et l'on trouve aussi par conséquent sur le même secteur les gros prédateurs comme les mérous ou les barracudas.
A contrario, si une espèce n'a plus d'endroit pour vivre et se nourrir, elle se déplace ou disparaît. On peut donc dire que la préservation des habitats est plus utile que celle, au cas pas cas, des espèces.
- Et le plus intéressant est que les scientifiques comme les techniciens assurent un suivi de la directive et sa modification est plus souple que la loi : à cet effet, concernant Natura 2000 Mer, un outil de concertation et de gestion sera créé pour une durée de six ans, cela permettra d'adapter rapidement le dispositif, si certaines mesures sont à corriger, et de ne pas attendre vingt ans pour le faire.

Voilà toutes les explications concernant Natura 2000 Mer, sachant que les objectifs de l'État sont à horizon 2012, et que d’ici là, il faudra faire l'inventaire des ressources, des activités et des possibilités, c’est donc encore une affaire à suivre bien sûr…


 

SMF spam blocked by CleanTalk