Marseille Forum

Le tourisme en PACA

Coco · 7 · 2186

Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Avec 220 millions de nuitées et 10 milliards d’euros de consommation, le tourisme en Paca pèse 11,4% du PIB régional, 7,2% de l’emploi, et représente la deuxième région après Paris en termes de fréquentation. C'est quand même pas mal, non ?

Bon, par contre, parce qu'il y a toujours un bémol, il reste à développer le tourisme d’affaires où le potentiel reste important car il ne représente en effet que 5% de la clientèle touristique.
Or, d'après les professionnels du métier, cette activité permettrait de gommer la saisonnalité des emplois.

Mais la concurrence pour ce genre de tourisme est rude rien qu'au niveau national, entre Paris et Lyon qui pour l'instant, tiennent la tête d'affiche, sans oublier aussi la concurrence des autres villes européennes bien équipées...

C'est à ce titre que la région Paca vient de labelliser "Provence Côte d’Azur Events", une association dédiée au tourisme d’affaires et cofinancée par le conseil régional au titre des Prides (Pôle régionaux d’innovation et de développement économique solidaire).

Et pour en savoir juste un peu plus sur cette association, "Provence Côte d’Azur Events" rassemble les deux comités régionaux du tourisme (Provence et Côte d’Azur), la chambre régionale de commerce et d’industrie et Provence Méditerranée Congrès.
Et plus tard, l’association ouvrira ses rangs aux professionnels.
Dotée d’un budget de 350 000 euros dont 170 000 apportés par le conseil régional, elle aura pour mission de dynamiser le tourisme d’affaires bien sûr.
Concrêtement et dans l’immédiat, cela se résume à la mise en place un label qualité et un observatoire pour mieux connaître le poids du secteur et orienter plus efficacement les actions de promotion.

Pour les résultats attendus, "Provence Côte d’Azur Events" a choisi de cibler dans un premier temps le créneau des congrès associatifs et scientifiques de moins de 300 personnes.
C'est naturellement une cible en cohérence avec les équipements : 25 centres de congrès et environ 200 hôtels de catégorie supérieure pouvant accueillir des séminaires dans la région.
Reste à régler le problème des grosses manifestations.
La région Paca n’est pour le moment pas équipée : quand le congrès du 3 GSM a dépassé les 30 000 personnes, il a quitté Cannes pour Barcelone.

A ce titre, plusieurs projets restent à l'étude, çà reste donc une affaire à suivre !


Sources : résumé d'un article lu dans les échos du 6 février 2008
« Modifié: 07 juillet 2008 à 08:35:02 par Coco »


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Cette fois, Paca joue la carte de l'éco tourisme !!!

Voilà, en fait, j’ai lu cela sur un article du 20minutes du 02/07/08 et j’ai trouvé que c’était une idée séduisante que je vous fais partager !

Car bien sûr, nous, on le sait que notre région est belle ? Et on est pas les seuls, d’ailleurs, car le tourisme ne cesse de prendre de l’ampleur…

Mais si elle est belle, elle est aussi fragile, et il faut en prendre soin !!!

Dans ce cadre, anticiper et faire un pari sur l'avenir, c’est ce qu’on décidé le conseil régional et le comité régional du tourisme (CRT) qui ont présenté hier une carte qui recense 15 espaces naturels protégés et près de 70 hébergements d'éco tourisme basés en Paca.

A noter malheureusement que ces sites sont concentrés dans l'arrière-pays et en Camargue, et il n'y en a quasiment aucun sur le littoral, pourtant le plus prisé des visiteurs.

Pourtant, l'éco tourisme représenterait sans doute un atout face à la concurrence, si les professionnels savaient saisir cette opportunité et se distinguer de manière positive !
Car, soutenu par un programme de l'Union européenne, l'éco tourisme met en avant le développement durable en privilégiant la réduction de l'impact environnemental du tourisme, la sensibilisation du voyageur à la nature, le travail sur le lien entre visiteurs et habitants des régions…

Bref, tout un programme qu’ on aimerait bien voir s’étendre partout dans les sites trop touristiques qui bien souvent sont dégradés à cause de la surpopulation et de la désinvolture des visiteurs…

Souhaitons donc que cela se développe grâce aux campagnes d’information et des aides pour un meilleur respect de notre environnement et un tourisme de qualité !

Et bien sûr, tout commence par soi-même. A chacun de nous d’ailleurs d’y veiller !


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Nous en parlions ce week-end, quand on voit combien certains sont désinvoltes pour ne pas dire sales, ben on se dit il faudrait une vraie police de l'environnement avec amendes salées à la clef pour l'ensemble des pollueurs "volontaires"...et une rééducation pour pas mal d'entre nous


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Allez, encore un petit bilan, voici ce que je lis dans la Provence : Dans le sud, certainement plus que dans les autres régions de France, le tourisme est un enjeu majeur pour l'économie locale et tous les représentants des fédérations des offices de tourisme s'accordent à dire que le secteur est un des rares à pouvoir contrer les licenciements massifs.

Et face à la crise dont on ne cesse de nous rabattre les oreilles, voici une bonne nouvelle, ou du moins, en tout cas, c’est comme çà qu’il faut le prendre :  sachant que l'activité représente 11,4% du PIB dans la région Paca et environ 10 milliards d'euros d'investissements dans le secteur et que le tourisme n'est pas délocalisable, on peut espérer que le secteur générera des emplois cruciaux.

Le point fort de nos départements, c'est qu’ils allient la richesse de nombreux sites (les Calanques, les Alpes…), des villes importantes aussi bien au niveau culturel qu’historique (Marseille, Aix-en-Provence, Arles…), et une météo très favorable.
Nous sommes probablement plus à l'abri de la crise que d'autres régions grâce à ce potentiel, il faut donc vraiment soutenir les projets touristiques et savoir innover au lieu de se contenter.
Selon Pierre Meffre, conseiller régional, la dimension régionale est extrêmement importante : les projets intercommunaux sont un atout évident qui met en valeur un ensemble, et le travail fourni par les fédérations régionales des offices de tourismes, qui unifient et coordonnent les projets, ainsi que la formation des employés est essentiel.

Au niveau national, Jean Butin, le président de la Fédération nationale des offices de tourisme et syndicats d'initiative, porte un regard objectif sur le secteur : sur les 3 000 offices de France, la région en compte plus de 280, hors Alpes-Maritimes en plus.
D’après lui, il est fort possible qu’avec la crise, les gens auront besoin de soleil à petit budget et la région Paca offre cette possibilité : trajets à moindre coût puisque pas forcément nécessaire de prendre l’avion et logements à tous les prix et pour tous les budgets, peuvent inciter les amateurs…

Bon, relativisons un peu pour conclure, ce n’est pas non plus le tonneau des Danaïdes qu’on nous promet : la fréquentation va certes augmenter, mais ce n'est pas pour autant que les touristes vont dépenser dans les restaurants ou les boutiques.

N’oublions pas que la plage, elle, est gratuite !


Sources :
http://www.laprovence.com du 12/05/2009


fanette

  • Invité


Je crois qu'une réelle politique a été faite pour que les Bouches du Rhône soit considérés comme un lieu touristique à visiter (Marseille était très mal vue voilà quelques années et les rares touristes qui y passaient ne restaient que quelques heures ; ensuite le reste du département entaché par la présence polluante de Fos) !

Mais il me semble que nous profitons aussi des touristes qui en ont plus qu'assez de se faire flouer sur la Côte d'Azur où il y a eu des abus éhontés durant des decennies.

Il ne faudrait pas que nous commettions les mêmes vilennies !!  :twisted:



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
J'espère bien qu'on ne commettra pas d'abus, il faut que nos commerçants, hôteliers et autres en prennent conscience mais le tourisme pour l'instant est notre atout pour s'en sortir au mieux en cette période de crise !!!  :smt102


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997
J'espère bien qu'on ne commettra pas d'abus, il faut que nos commerçants, hôteliers et autres en prennent conscience mais le tourisme pour l'instant est notre atout pour s'en sortir au mieux en cette période de crise !!!  :smt102

J'ai toujours été étonnée des prix "faramineux" des vacances à Mars.......et c'est vraiment dommage....
D'autres régions (comme la Vendée, et pourtant......c'est pas beau la vendée :cache: ile d'Olèron, etc...à part La Tranche s/mer......mais ils ont fait le choix d'un tourisme accessible pour les familles, les prix sont convenables, les menus à 6E50 cette année, la glace sur la plage ou l'apèritif en terrasse 1E50....les logements confortables à 350E la semaine, mais 250 pour la deuxième, etc....

Cependant, j'ai l'impression que Marseille a pris conscience qu'il allait falloir faire des efforts.....il n'y a pas si lontemps, j'ai pris un apèritif au Bar de l'OM, sur le vieux port......un verre de vin blanc et de la tapenade....prix très raisonnable, aque le coucher de soleil ....
Mais le logement reste tout de même un grand souci, même si je suis bien le post de Coco b.....pour mes prochaines vacances.....ça reste un sacré investissement....
et les chambres d'hôtes manquent.....un peu.....
et au mois d'août, les Marseillais ne sont pas là, alors à quoi ça sert d'aller en vacance à Marseille, s'il n'y a pas les Marseillais, c'est trop triste, malgré sa beauté, Marseille sans les Marseillais :D


 

SMF spam blocked by CleanTalk