Marseille Forum

La maladie d'Alzheimer

vinnie · 17 · 5672

vinnie

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5293
Voilà ce que je viens de recevoir

Le point commun entre l’eau et la maladie d’Alzheimer ?
 :arrow: L’aluminium ! D’après des études (source GreenPreace), l’aluminium présent dans l’eau multiplie par deux le risque de développer la maladie d’Alzheimer. C’est dans les usines de traitement des eaux que le sulfate d’aluminium est introduit afin de clarifier l’eau. Les médecins réclament donc qu’on abaisse la valeur maximale de concentration d’alu dans l’eau à 50 microgrammes par litre, contre les 200 actuellement autorisés par la législation française. Selon eux, une telle mesure permettrait de réduire de 23% le risque de développer la maladie d’Alzheimer. L’aluminium n’ayant aucun bénéfice pour la santé, au contraire, le principe de précaution devrait dicter des normes beaucoup plus sévères…Comme cela a été fait en Amérique du Nord ! Nous attendons maintenant de nos gouvernants qu'ils réagissent !

 :arrow: De notre alimentation quotidienne, seulement 5% de l’aluminium que nous consommons provient de l’eau. Mais ces 5% passent intégralement la barrière intestinale et présentent de ce fait une biodisponibilité supérieure aux autres : plus simplement, le potentiel de chance de développer la maladie est plus grand !

 
 
 
Moi ça me  :smt011  :twisted:


odabs

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 649
  • réalisateur de séries addictes
Truc de fou, ça. Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots.


Juliette

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2986
  • (g)rêve général(e)
C'est une maladie qui m'intéresse beaucoup depuis que j'en ai observé les ravages dans un centre de gériatrie à Marseille et surtout depuis que j'ai lu les livres d'Annie Ernaux qui évoquent la lente agonie de sa mère...
Tant mieux si ton information est juste, au moins on pourra endiguer la maladie ...  :?


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12131
Annie Girardot a souffert de cette terrible maladie.

Nicolas Sarkozy à Bordeaux :

"23 pays se sont lancés dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer à la suite de la France. Avant la fin de cette année, pour la première fois, un appel à projet européen va être lancé; enfin en juillet, le premier congrès mondial de chercheurs aura lieu".


cestpasunluxe

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2532
  • Viva la révolution...intérieure!
    • la méchante sardine
Citer
Le « safran du pauvre » pourrait bien devenir l’un des grands médicaments du XXIe siècle. Selon une équipe de chercheurs américains, le curcuma est en effet le traitement le plus efficace jamais testé contre l’Alzheimer. Une découverte corroborée par la faible présence de la maladie en Inde.
Dédaigné par les fins gourmets, le curcuma pourrait bien être une épice beaucoup plus précieuse que le safran. Une série d’expériences (in vitro et in vivo) conduites à l’université de Californie vient en effet de mettre en évidence une double activité protectrice et thérapeutique du curcuma sur le cerveau : il détruit les plaques de protéines responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales dans la maladie d’Alzheimer, tout en prévenant leur formation.
http://soignez-vous.com/2008/04/22/curcuma-et-alzheimer-l%E2%80%99exception-indienne/

J'avais vu un doc sur un chercheur canadien qui s'était rendu compte que ces fameuses plaques noires que la plupart des médocs tentent d'exterminer, n'étaient pas directement responsable du développement de la maladie. Lui n'arrivait pas à présenter ses travaux qui remettait en cause l'efficacité des médocs...
Plus haut l'explication du curcuma n'explique donc en rien son efficacité...

 Des expériences similaires ici présentées sur futura science, avec une conclusion moins tranchée.
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/vie-1/d/alzheimer-des-souris-recuperent-partiellement-la-memoire_6789/

 voir l'implication de François SARKOZY et de Guillaume SARKOZY  ici et Sanofi-Aventis:
http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/05/alzheimer-nouvelle-fondation-de-cooperation-scientifique-mai.html
« Modifié: 01 mars 2011 à 13:35:30 par cestpasunluxe »


sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997

très interessant.........

car il y a beaucoup de confusion à propos de cette maladie.
Hâtivement on parle d'Alzheimer, cependant ce sont souvent des cas de dégenérescence nero-végétative due au grand âge.
A l'heure actuelle, pour prouver la maladie, il faut une coupe/lamelle cerveau lors d'une autopsie......

bien sûr, des cas extrêmes sont diagnostiqués comme tels, cependant, la recherche à ce sujet, en sont encore à des balbutiements, des pistes à explorer, etc.......

donc, quand on perd la mémoire, ce n'est pas obligatoirement un Alzeihmer, loin de là....

enfin.......à suivre (le lien de Futura  :smt023 )


fournier

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 76
Hello, tout le monde!
En effet, l'aluminium est en cause dans la maladie d'Alzheimer... Déjà en 1994, on parlait de l'influence des métaux sur notre corps, en particulier dans cette pathologie la!

Je suis ravi de voir que les gens s'intéresse au curcuma car c'est le meilleur anti-inflammatoire naturel qu'il puisse exister, et il est évident que de part tout ce que nous mangeons, bonnes et mauvaise ( mais surtout mauvaise ^^), on rend instable la muqueuse intestinale, et cette partie qui est riche en neurones ( ne parle t on pas de l'intestin comme d'un deuxième cerveau??) devient "irrité" et le système nerveux devient "toxique"... D'où l'importance d'avoir une bonne hygiène alimentaire qui favorisera l'hygiène intestinale, qui favorisera la santé!

a oui, aussi, a manger du curcuma c'est une très très bonne chose ( les indiens en mangent près de 3 grammes par jours ), mais faut le coupler au poivre noir sinon, on l'assimile très très peu (sans= 15% avec 45%)

voila, vive les épices!
 \:D/  \:D/  \:D/


Crinoline

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7472

sourire

  • Fada(de) du forum
  • *******
    • Messages: 4997

ouf.........je croyais que tu avais oublié  :smt005  :smt082  :smt005


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Ha quand même, Crino !!! T'es revenue ? Avec ou sans curcuma, tu nous as manqué !


Crinoline

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 7472
coucou les copines !
ah, rassurez vous, pas de crise existentielle; juste un peu "overbookée"  :smt005  :smt005


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Bon, çà va, tu mes rassures, mais pars pas trop longtemps, tu nous manques !  :smt039



ladytapenade

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 339
  • Sardin'Killer / Ici et maintenant, face à la mer
Tout à fait convaincue que l'alu a à voir avec la maladie depuis longtemps, je sais aussi que je ne suis pas capable de mesurer ma propre absorption. Qui sait combien une canette de soda contient d'alu ? Et la cuisson de l'eau pour les pâtes  dans un récipient en alu ? J'ai lu dans un livre de Dukan ( Tappez pas)  que : interieur canette soda et bières contiennent des centaines de mg d'aluminium mais que l'usage régulier de certains pansements d'estomac antiacides pourrait en fournir des milliers. On s'empoisonne en croyant se soigner parfois.

Je connaissais les vertus du cucurma associé au poivre noir pour son effet anti cancer , mais pas pour Alzheimer  :-)

Heureusement que la seule maladie d' Alzheimer n'est pas reconnue par la sécu , on prend aussi bien en charge les maladies neurodégénératives qui y ressemblent dites "démences associées ou apparentées Alzheimer"

Ce que nous fait partager c'estpasunluxe est vraiment hallucinant  ! et encore je n'ai pas suivi le lien.

Quant à Odab's, si tu me lis   :smt039  :smt039


odabs

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 649
  • réalisateur de séries addictes

Belphegor

  • Invité
si c'était que la maladie d'alzeihmer.... ..Dans certaines conditions, l’aluminium est reconnu pour ses effets neurotoxiques.
L'« encéphalopathie des dialysés » (ou « démence des dialysés ») observée dès 1972, a pu être attribuée en 1978 à l'aluminium contenu dans le dialysat, qui s'ajoute à un apport oral d'hydroxyde d'aluminium visant à contrôler l'hyperphosphorémie du patient. Des personnes exposées à l’aluminium (suite à un traitement de dialyse) peuvent développer des complications au niveau du système nerveux central, la myofasciite à macrophages, l’encéphalopathie, l’épilepsie et des troubles de mémoire. L’accumulation d’aluminium dans l’organisme peut aussi jouer un rôle dans d’autres maux comme le psoriasis, les insuffisances hépatorénales chroniques, l’anémie, l’ostéomalacie (os cassants ou mous), l’intolérance au glucose et les arrêts cardiaques chez les humains....



http://www.arte.tv/fr/l-aluminium-au-quotidien/7342282,CmC=7367910.html



L'aluminium au quotidien
INTERVIEW DE CHRIS EXLEY


L’aluminium est omniprésent : dans les voitures et les boîtes de conserve, mais aussi dans l’eau potable, les déodorants et les comprimés. Quelle est sa réelle nocivité ? Est-il dangereux pour notre santé ? Interview de Chris Exley, spécialiste britannique de l’aluminium.
zoom
© Chris Exley


Previous imageNext image
L’aluminium est utilisable dans quasiment tous les domaines. Métal inoxydable pour les chantiers de construction, métal ultraléger pour la construction automobile, métal inodore et sans saveur pour l’industrie des emballages alimentaires... Ce que l’on sait moins, c’est qu’il est aussi présent dans les médicaments, les cosmétiques, les vaccins et les déodorants. Quels sont les risques sanitaires ? Ont-ils été suffisamment bien étudiés ? Le toxicologue Chris Exley pense que non, et explique pourquoi.

ARTE: À quoi sert l’aluminium dans les déodorants ?

CHRIS EXLEY: Certains déodorants contiennent des sels d’aluminium. Les fabricants déclarent que cela a un effet anti-transpirant, en fermant les pores. Or, le fait que l’aluminium agit sur les glandes sudoripares peut avoir d’autres conséquences que de seulement bloquer la transpiration sous les aisselles. Des conséquences dont nous n’avons aucune idée.

Les sels d’aluminium dans les déodorants seraient à l’origine de cancers du sein. Vous confirmez ?

Les indices d’un lien direct entre l’aluminium et le cancer du sein se multiplient : on a trouvé une teneur en aluminium supérieure à la normale chez les femmes atteintes d’un cancer mammaire. Quelle est l’origine de cet aluminium ? Peut-être les déodorants. Mais il faudrait davantage d’études pour le prouver définitivement.

On trouve aussi de l’aluminium dans les comprimés pour l’estomac et les vaccins. Pourquoi ?

L’aluminium est efficace car il est l’un des éléments chimiques les plus réactifs. Contre les aigreurs d’estomac, il faut un médicament qui normalise le pH de l’acide gastrique. Les sels d’aluminium sont connus pour réagir comme des acides ou comme des bases. Que le milieu soit acide ou basique, ils ont une action neutralisante. Utilisé comme adjuvant dans les vaccins, l’aluminium renforce la réponse immunitaire. Son innocuité dans ce type d’application n’a jamais été vérifiée.

Que sait-on de l’effet de l’aluminium dans notre organisme ?

L’aluminium est une neurotoxine qui peut rendre malade et même tuer. L’arrivée d’une dose importante d’aluminium dans le cerveau déclenche une encéphalopathie : les neurones meurent massivement. Nous savons aussi que l’aluminium a une influence sur la formation des os et sur la structure osseuse. Notre organisme peut se défendre contre de faibles doses de cet élément hyper réactif, mais il peut aussi être fragilisé face à la maladie.

Dans quels cas l’aluminium a-t-il provoqué la mort ?

L’action neurotoxique de l’aluminium est connue depuis les années 1970 lorsqu’on a constaté l’apparition d’une démence chez des malades souffrant des reins. En effet, quand on a commencé à dialyser les patients atteints d’une insuffisance rénale, on épurait le sang avec de l’eau du robinet qui contenait de l’aluminium. Les patients développaient des encéphalopathies et beaucoup en sont morts. L’aluminium était resté dans le sang puis avait migré vers le cerveau.

Des composés d’aluminium sont aujourd’hui aussi utilisés pour le traitement des eaux potables. Depuis 2001, la quantité d’aluminium dans l’eau potable est limitée à 0,2 milligramme par litre. Cette précaution est-elle satisfaisante ?

L’aluminium présent dans l’eau potable est le moindre de nos soucis : on a au moins fixé une valeur seuil. Souvent, il ne dépasse pas 0,05 milligramme par litre, ce qui est préconisé. Mais il faut savoir que ce ne sont pas tant des raisons sanitaires qui ont poussé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à limiter la teneur en aluminium que des raisons liés au goût et à l’aspect de l’eau.

Le documentaire « Planète alu » montre un patient atteint de la maladie d’Alzheimer qui a pris pendant plus de 28 ans des comprimés contre les aigreurs d’estomac. L’aluminium favorise-t-il l’apparition de cette dégénérescence ?

Il faudrait connaître le dossier du patient. Mais des cas similaires existent. En 1988, une femme a été exposée à de très fortes doses d’aluminium présentes dans l’eau potable. Elle est décédée en 2005. L’autopsie de son cerveau a révélé une forme agressive de la maladie d’Alzheimer et un taux élevé d’aluminium. On notera toutefois que la notice d’utilisation des comprimés contre les aigreurs d’estomac préconise de ne pas prendre ce traitement pendant une période prolongée pour éviter la concentration d’aluminium. Cette mise en garde devrait figurer en lettres capitales sur l’emballage, comme sur les paquets de cigarettes.


Le toxicologue Chris Exley est professeur de chimie bioinorganique à l'Université de Keele au Royaume-Uni.
Depuis 1984, il étudie
les risques liés à l’aluminium.

Pourquoi les autorités sanitaires ne jugent-elles pas nécessaire d’intervenir ?

Les instances en charge de la sécurité des aliments comme l’EFSA défendent en premier lieu les intérêts de l’industrie. Lorsqu’à l’Université de Keele, nous avons constaté un taux bien trop élevé d’aluminium dans du lait en poudre premier âge, l’EFSA ainsi que la Food Standard Agency au Royaume-Uni ont gardé le silence.

L’aluminium conduira-t-il à un scandale comme l’amiante ?

L’aluminium est tout aussi nocif que le plomb ou l’amiante. Si nous avions plus de moyens pour nos recherches, nous pourrions déterminer le danger qu’il représente réellement.

Y a-t-il un consensus au sein de la communauté scientifique quant aux dangers de l’aluminium ?

C’est un sujet qui divise. La pression exercée par les lobbies de l’aluminium sur les gouvernements est grande, et elle se traduit en termes de subventions pour la recherche. Si on parvenait à démontrer que l’aluminium peut être une des causes de la maladie d’Alzheimer, d’importants secteurs industriels seraient touchés. Un peu comme si le cours de l’aluminium venait à s’effondrer.


Alexxx

  • Oh jeune !
    • Messages: 3
Coucou tout le monde :smt039

Je suis nouvelle ici, je m'appelle Alex ...en ce moment je vis en Allemagne, je fais un stage en tant que rédactrice pour des sites sur la santé et la prévoyance et donc j'écris beaucoup de textes sur les pathologies "du grand âge". Je m'intéresse beaucoup au thème de la maladie d'Alzheimer... C'est juste dommage que ça reste un sujet un peu tabou , même ici en Allemagne. (mais il y a quelques mois, il y eu un film au cinéma sur la maladie d'Alzheimer "Honig im Kopf", c'est-à-dire "Miel dans la tête", qui montre comment se sent une personne qui souffre de la maladie et comment son entourage en souffre aussi... Vraiment émouvant ..

J'ai lu que la maladie d'Alzheimer est responsable pour 65 % des cas de démence donc c'est la forme la plus fréquence chez les personnes âgées !!! :shock:

Selon l'INSEE, 1,3 millions de Français (en 2015, on compte 1,3 millions de personnes âgées dépendantes en France) pourrait être touchés par la maladie d'Alzheimer en 2020 et chaque an, 160 000 nouveaux cas sont constatés en France...C'est la 4ème cause de mortalité !! Aux States, c'est pire !!! Plus de 4 millions de personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer et dans le monde entier, on compte 25 millions de personnes touchées par cette maladie... (source : http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/43-alzheimer-maladie-d-alzheimer)..

En France, 3 millions de personnes, soit 5 % se sentent concernées par la maladie, que ce soit directement ou à cause de leur entourage ... 
Je sais pas trop ce que le gouvernement souhaite entreprendre pour aider ces citoyens face aux conséquences du vieillissement ... Vous avez entendu parler de la loi vieillissement, présentée par Marisol Touraine, pour la prévention de  la dépendance ? Vu que d'ici 2060, plus d'un tiers des Français auront plus de 60 ans et qu'on aura 5,4 millions de personnes de plus de 85 ans, le gouvernement veut que la société s'adapte plus au vieillissement et surtout que les "jeunes" respectent, acceptent et soutiennent plus les "ainés"...Cette loi sera appliquée en janvier 2016... À voir ce que cette loi apportera vraiment ...


 

SMF spam blocked by CleanTalk