Marseille Forum

La pilule : à quel âge ??

Invité · 30 · 6068

triy

  • Invité
Voilà un vrai débat qui m'anime toute seule depuis quelques mois ...... Parfois je suis d'accord avec moi-même, parfois pas du tout .... Bref, je pense qu'un bon débat dans la boue   à la MF sera très interessant sur ce sujet  :smt045  :smt045

J'expose la question de départ :

A quel âge faire prescrire la pilule à une ado ??

Jusque là, il était une évidence pour moi qu'il était souhaitable qu'une jeune fille en âge d'avoir des relations sexuelles soit protégée de la possibilité de devenir mère trop tôt ...

Oui mais voilà !!

Les vraies questions : A quoi sert la pilule ????
De quoi protège-t-elle ?
De quoi ne protège-t-elle pas ???

En effet .... Depuis, j'ai réfléchie, réfléchie .... encore réfléchie ....

Et en fait, ben ..... je ne sais plus !

Faire préscrire la pilule à une ado n'est-ce pas l'inviter à avoir des relations ? Oui mais de toute façon ne va-t-elle pas finir par en avoir ??

La pilule ne protège que de la grossesse .... pas du SIDA !!!
N'est-ce pas une invitation à "oublier" le préservatif ?  ](*,)

Alors ????

Z'en pensez quoi, vous les gens ???:smt102


*celine*

  • Invité
Que de toute façon, si les parents refusent cette prescription, la gamine ira au planning familial !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Je reviens après ;)


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Euh........Triy......tes filles sont un peu jeunes je pense  :-k



 :mrgreen:



Sinon, trêve de plaisanterie...le mieux c'est le dialogue...Inciter sa fille de 13 ou 14 ans à prendre le pilule pour le cas où...je ne suis pas trop d'accord, mais avoir des discussions sur les possibilités de protection lors de relations sexuelles (protection contre les HIV ou la grossesse) me semble nécessaire.

Je suis pour les relations sexuelles après le mariage, tout ceux qui me connaissent le savent  :mrgreen: cela ne m'a pas empêché de parler de tout ça avec mes enfants...

Maintenant, c'est vrai que nous n'en avons peut être pas parlé quand ma fille avait 13 ans mais quand elle était plus vieille..je ne sais plus...  :smt102

Est ce qu'une fille qui prend la pilule va oublier le préservatif ??  :-k  :-k j'avoue que je ne sais pas...

je n'ai pas de solution à te proposer désolée  :smt102


gaerlyn

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1970
  • Ne rêves pas ta vie, vis tes rêves :p
    • euh... gaerlyn
hum, excellente question....
Je pense que tout dépend de ta relation avec l'ado...
Moi j'ai du prendre la pilule tot (16ans) parce que a cause de mon acné j'ai du subir un traitement dangereux pour une femme enceinte et donc on m'a imposer la pilule sinon je ne pouvais avoir acces a ce traitement.
Mais celui ci fini, j'ai arreter direct la pilule et j'ai repris bcp plus tard quand j'ai commencé a avoir une relation sérieuse avec un mec. sinon, c'etait capote...
La pilule n'etant pas spécialement bon pour l'organisme, c'est pas plus mal de commencer tard et d'éviter de la prendre qd on en a pas besoin (periode de célibat)

Donc surtout je dirais ouvrir le dialogue sur le sujet pt tot, en parlant de tous les moyen existant, sterilet, capote, pilule, implant...mais ne pas utiliser la pilule trop tot...

Mais bon... j'ai pas d'ado, j'ai pas d'enfants...mais ca c passé comme ca a la maison :D
« Modifié: 09 janvier 2009 à 11:14:35 par gaerlyn »


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12146
La pillule à quel âge ?

Dès que l'adolescente fréquente et que l'on s'apperçoit que son sujet de préoccupation n°1 c'est la relation aux garçons, il est prudent d'évoquer tout de suite le sujet avec elle ou de l'envoyer consulter une gynéco avec laquelle elle se sentira en confiance.

Les besoins sont très variables d'une jeune fille à l'autre. Certaines s'intéressent très tôt à la question d'autres restent encore un peu dans l'enfance.

Il faut donc adapter l'âge de la première pillule à la sensibilité de l'ado, son rythme personnel, et sa motivation pour la question, le but principal étant de protéger avant tout sa santé.


Salamèche

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2118
En parlant de planning familial, (même si je disgresse un peu du sujet de Triy, sorry) je vous informe que celui de marseille vient de fermer ses portes, voici le communiqué de presse :

http://www.leplanning13.org/spip.php?article306

Et voici la pétition de soutien à signer :

http://www.leplanning13.org/spip.php?article306


Ermione

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1710
Comme Charito.....
ce n'est pas une question d'âge....
Malgré notre désir instinctif à ce que nos enfants vivent l'acte sexuel avec maturité, si l'adolescent(e) veut à tout prix le vivre, il (elle) le vivra (tête de caboche  ](*,) )
Et voilà justement : à tout prix , jusqu'à prendre des risques......(c'est intrinsèque à l'adolescence déjà : prendre des risques)
Donc autant prendre les devants quand on sent le "vent tourner.....d'où toute l'importance du dialogue, et de sa capacité d'observation aux changements
Ecouter....
Observer...
Dialoguer...
Agir....

C'est vrai que la question de la dérive / au préservatif est intéressante  :-k
Les dernières générations ont grandit avec la culture préservatif, mais qu'en est-il exatement ?


 :shock:  :shock:  pour le Planning Familial  :shock:  :shock:
Sinon, il y a le service  de l'Hôpital de la Conception qui est trés bien  :smt045
« Modifié: 09 janvier 2009 à 12:26:19 par Ermione »


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
je pense qu'a partir du moment ou la jeune fille explique vouloir la pilule pour avoir des relations sexuelles il est completement inconcient de ne aps la lui donner :smt011
se retrouvé enceinte a 14 ans ou guere plus agée c pas intelligent [-X

lui expliquer qu'elle ne protege de la grossesse qu'a 99,999% donc que c pas sure a 100%( j'en sais quelque chose)

lui dire qu'en la combinant avec le preservatif ca lui assurera une totale protection bien plus sure \:D/  \:D/  et lui evitera aussi d'avoir le cancer de l'uterus( on parle beaucoup de ca en ce moment du vaccin) lui demander d'ailleur si elle a son vaccin  =;  si ce n'est aps le cas, lui dire de le faire de suite =; et avant le rapport c encore mieux, sinon dans la premiere annee ou elle en a.

ensuite lui expliqué qu'en effet la pilule ne protege pas des MST car il n'y a pas que le sida ne l'oublions pas [-X

enfin il faut que cette enfant trouve une ecoute ,soit toi triy soit le planning ou meme les deux vas y avec elle

 ;)
« Modifié: 09 janvier 2009 à 14:07:07 par Mistral-Nikki »


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
je pense qu'a partir du moment ou la jeune fille explique vouloir la pilule pour avoir des relations sexuelles il est completement inconcient de ne aps la lui donner :smt011
se retrouvé enceinte a 14 ans ou guere plus agée c pas intelligent [-X

lui expliquer qu'elle ne protege de la grossesse qu'a 99,999% donc que c pas sure a 100%( j'en sais quelque chose)

lui dire qu'en la combinant avec le preservatif ca lui assurera une totale protection bien plus sure \:D/  \:D/  et lui evitera aussi d'avoir le cancer de l'uterus( on parle beaucoup de ca en ce moment du vaccin) lui demander d'ailleur si elle a son vaccin  =;  si ce n'est aps le cas, lui dire de le faire de suite =; et avant le rapport c encore mieux, sinon dans la premiere annee ou elle en a.

ensuite lui expliqué qu'en effet la pilule ne protege pas des MST car il n'y a pas que le sida ne l'oublions pas [-X

enfin il faut que cette enfant trouve une ecoute ,soit toi triy soit le planning ou meme les deux vas y avec elle

 ;)

Déjà...à 14 ans..je lui trouve ça vraiment mais alors vraiment trop jeune pour avoir des relations sexuelles et je pense que les parents devraient dialoguer avec leurs filles (et leurs garçon aussi tiens) pour que ce cap ne soit pas franchi aussi tôt.

Mais bon, admettons qu'on se retrouve devant une ado de 14 ans qui va avoir des relations sexuelles...avant même de parler de contraception ou de protection, je pense qu'il serait bon de demander à la jeune fille pourquoi elle veut avoir des relations sexuelles...bien souvent malheureusement, c'est un chantage affectif qui motive ça  ;)  :-(


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
je suis ok avec toi, mais je pense que ne pas lui donner c carrement pire, car elle compte le faire, donc autant qu'un adulte soit au courant et l'aide dans sa demarche :smt102 plutot que de se retrouvé enceinte voir pire :smt011

le chantage affectif c l'une des premieres raison pour laquel une jeune fille couche :smt011
meme si elle se persuade que c " son choix" ](*,)  ](*,)  ](*,)


Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
je suis ok avec toi, mais je pense que ne pas lui donner c carrement pire, car elle compte le faire, donc autant qu'un adulte soit au courant et l'aide dans sa demarche :smt102 plutot que de se retrouvé enceinte voir pire :smt011

le chantage affectif c l'une des premieres raison pour laquel une jeune fille couche :smt011
meme si elle se persuade que c " son choix" ](*,)  ](*,)  ](*,)

Ben avant même la pilule, il faudrait de toute façon, en priorité, qu'elle utilise un préservatif non?


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
oui le preservatif serai une tres bonne solution, mais il faut lui expliqué que la pilule ne la protegera pas des MST et que meme quand on prend la pilule on peut tomber enceinte :smt102


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12146

Ben avant même la pilule, il faudrait de toute façon, en priorité, qu'elle utilise un préservatif non?

Je pense aussi que oui, la priorité c'est le préservatif.

L'attirance pour la sexualité varie vraiment beaucoup d'une personne à une autre, parfois même au sein d'une même famille. Donc il ne faut pas sous prétexte que nous maman souhaitons garder l'innocence de l'enfance ( et c'est pourtant une bien belle chose  :smt007  ) être sourd et aveugle devant la réalité d'une situation.

Le problème c'est de savoir si justement comme vous l'avez évoqué, son désir est réel ou s'il est simplement une réaction à l'entourage (chantage affectif entre autre) ou un défi à la famille.

Il est difficile de montrer à une ado quel est son intérêt, surtout si on est la maman. Mieux vaut sans doute faire intervenir un médecin.


vanillablue

  • Invité
 :-k  L'essentiel n'est pas tant dans l'âge mais dans la relation de confiance qu'on instaure avec son enfant. Chaque gamin est différent , certain on des rapports tôt d'autre attendent d'être prêts pour l'hospice ...

Le tout est de ne pas jouer les moralisateur , mais d'expliquer simplement et trés tôt les choses, et faire comprendre qu'il n'y a aucun tabou à pousser la porte le moment venu ...

Selon les cultures l'âge des relations sexuelles varie , de 10 ans au mariage pour d'autre ... Comme ce ne sont pas des choses qui se prévoient , autant préparer le terrain ...

Les ados de toutes façon doivent aller chez le gynéco tôt , simplement pour faire le vaccin de papilloma virus , c'est le moment d'instaurer un dialogue et de démystifier cette affaire de sexe et de contraception.

Sinon c'est bien l'effet inverse qui se passe , après rien n'empèche de donner des préservatif à son enfant dés le collège , au pire il en feront des bombes à eau  :mrgreen:


Rillette

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 6144
Dans mon entourage c'est arrivée aussi que le médecin de famille prescrive la pillule pour l'aider à lutter contre l'acnée et limiter les douleurs affreuses liées aux règles ... et pas pour permettre à la jeune fille mineur d'avoir des relations sexuelles sans capote.


Ermione

  • Longo mai !
  • *****
    • Messages: 1710
Tout comme Charito et Huahine, l'âge ne me choque pas. Plus elle commencera tôt, plus elle sera expérimentée  :mrgreen:  je plaisante.....

Euhhh, j'dis ça, j'dis rien mais ce n'était pas le sujet  :-''


Marianne21_bis

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 681
  • Si si je vis toujours ;-)
    • Sol'So créations
en attendant la seule fois où je suis tombee enceinte c'etait "grace" à un preservatif....

Citer
Les vraies questions : A quoi sert la pilule ????
De quoi protège-t-elle ?
De quoi ne protège-t-elle pas ???
à potentiellement pas tomber enceinte (ça depend des femmes)
à avoir des effets secondaires parfois invivables pour certaines (pas la majorité heureusement)
à faire vivre l'industrie pharmaceutique (ouaaaalaaaaaaaaa excuse je derive !!!)
elle nous "eloigne" de notre fonctionnement de femme reel (ovulation et energie liées au cycle naturel sont "annulées")
à etre un peu en paix à un certain niveau
elle diminue certains "inconvenients" phisiologiques (certaines pertes sont moins abondantes par exemple, douleurs egalement)
elle ne protege en effet pas des MST et virus
elle demande à etre patiente si on veut etre enceinte apres l'avoir arretée (dans certains car) le temps que tout se remette en place.
ça responsabilise (faut y penser et etre discipliné dans la prise) et deresponsabilise à la fois à d'autres niveaux (notament les messieurs qui ont pas à "faire gaffe".. je crois qu'on a quasi toutes des blablas memorablement irresponsables de leur part sur le sujet #-o quand c'est pas pire en cas d'accident :evil: )

bon en meme temps j'ai pas potassé le sujet plus que ça... ce n'est plus mon truc la pilule depuis bien longtemps. Mais je pense que c'etait bien que je commence avec ça quand meme.

y'a pas de solution miracle (meme Marie tient !!! :cache: ) mais informer consciencieusement est le premier pas à faire je pense ;) et suivre un peu la "chose" aussi je suppose, le temps que l'ado s'habitue à ce fonctionnement.
« Modifié: 09 janvier 2009 à 21:11:08 par Marianne21_bis »


faga

  • Empégué(e) du forum
  • *********
    • Messages: 8574
  • Soyez heureux !
Euh........Triy......tes filles sont un peu jeunes je pense  :-k
Mais naaaaannnnnnnn !  :mrgreen:
Mieux vaut prévenir que guérir. En commençant maintenant, on les habitue tout de suite à avoir de bonnes habitudes, et comme ça pas de risque de problèmes ultérieurs   :twisted:


 :jesuisdehors:


triy

  • Invité
Euh........Triy......tes filles sont un peu jeunes je pense  :-k
Mais naaaaannnnnnnn !  :mrgreen:
Mieux vaut prévenir que guérir. En commençant maintenant, on les habitue tout de suite à avoir de bonnes habitudes, et comme ça pas de risque de problèmes ultérieurs   :twisted:


 :jesuisdehors:

Oui, ben toi tu as intérêt à fournir ton fils en capotes pour l'anniversaire du Forum si tu veux que je le laisse jouer avec ma fille (bien qu'elle soit prévoyante elle-même)                                        :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:

Sinon, ben .... merci pour vos réponses !

En vous lisant, je reste sur mon idée : une visite chez le gynéco, pour le papyllomachin  ......
Rester à l'écoute ....... 
Je ne vais pas fournir en capote, ni renseigner sur la sexualité, les jeunes de nos jours sont bien informés là-dessus et savent mieux que moi où trouver des préservatifs gratos  ;) , je ne voudrais surtout pas que ça puisse être pris pour un "feu vert" ou un encouragement .....

Il sera grand temps de reparler pilule quand la gamine (15 ans au compteur) aura une relation suivie ou en fera la demande ....

Et voilà !!!!


Mistral-Nikki

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 14094
en attendant la seule fois où je suis tombee enceinte c'etait "grace" à un preservatif....

et encore quand c pas sous  sterilet ou pilule :mrgreen:


 

SMF spam blocked by CleanTalk