Marseille Forum

L'Orthographe et la Grammaire

Invité · 79 · 16488

CelineChris13016

  • Invité
Coucou,

Je vous présente le site d'un ami qui traque la faute sur internet et ailleurs !

Alors si vous êtes comme nous, que vous aimez la langue française et parfois, ça vous hérisse les poils de lire et de trouver 10 fautes par mots, allez faire un tour sur  http://www.retourneaucm1.com

voili voilou ! Et n'hésitez pas à utiliser les outils mis à votre disposition, en cas de doutes (ça nous arrive souvent !)

Chris et Céline


Traces d Huile

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 13444
  • En route pour l'aventure...
    • Concentration motos et motards à Marseille Plan de Campagne

Gizmo

  • Marius/Fanny du Forum
  • ***
    • Messages: 691
AH ! Bonne idée ça !

Ca va tamponner dare-dare désormais


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
lien excellent : à retenir ! je le mets dans mes favoris !
Merci, Céline !


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Tiens, une étude intéressante dans cet article :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-865096@51-852249,0.html

On y apprend que les performances des élèves en orthographe sont en baisse sensible, au point que le niveau d'une classe de cinquième de 2005 est celui d'une classe de CM2 de 1987.
Un travail universitaire, signé d'une équipe composée de Danièle Manesse, professeur en sciences du langage à l'université de Paris III-Sorbonne nouvelle, de Danièle Cogis, maître de conférences à l'IUFM de Paris, et de deux professeurs des écoles, Michèle Dorgans et Christine Tallet vont présenter leur enquête dans un ouvrage qui doit être publié le 22 février sous le titre Orthographe : à qui la faute ?, aux éditions ESF.


Juliette

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2986
  • (g)rêve général(e)
Faut dire aussi que le nombre d'heures de français ne cesse de baisser et qu'on nous interdit de faire de l'orthographe pure alors cé vré kil zécrives com sur msn...
Signé une prof qui aime son métier et fait des dictées !


CelineChris13016

  • Invité
Juliette ! C'est grave ce que tu dis... Je comprends mieux le niveau de mes enfants. Je fais pourtant partie des parents les mieux lotis paradoxalement...

Ils veulent faire que des matheux ou quoi ? Comme à l'époque où on nous poussait à faire des bacs + jenesaiscombiend'années, pour au final, récemment, revenir sur "on manque de maind'oeuvre, faites des BEP !


Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Juliette, c'est vrai qu'il me semblait bien l'avoir remarqué !
Et c'est bien aussi d'avoir l'avis d'une professionnelle !
continues faire faire des dictée et à aimer ton métier malgré les difficultés !


Lokidor

  • Tranquille collègue
  • *
    • Messages: 106
on nous interdit de faire de l'orthographe pure
Mais... je n'en crois pas mes oreilles (yeux) ! Interdit ?! L'orthographe ?! C'est quoi cette école ?

(avec un soupire) "Mais où sont les neiges d'antan?" (Villon)


Juliette

  • Figure du forum
  • ******
    • Messages: 2986
  • (g)rêve général(e)
Déjà au lycée il n'y a plus d'étude de la langue du tout. Moi j'enseigne en collège (zep-sensible-violence je précise) et alors que nos élèves devraient bénéficier de moyens à gogo, ils n'ont plus en réalité que les horaires dits "plancher" à savoir 3h30 hebdomadaires pour les 4è par exemple... Si on veut boucler le programme (qui reste assez ambitieux sur le papier, notamment en littérature) je ne vois pas comment on est censé faire de "l'étude de la langue"... Moi je continue d'en faire mais c'est forcément au détriment d'autres choses (je ne boucle jamais le programme).
Et oui l'orthographe et la grammaire pures sont prohibées : on est censé partir de ce qu'on trouve au hasard des textes et , de façon "inductive" faire découvrir les règles aux élèves. C'est la littérature qui guide la progression annuelle en français et non la langue. C'est d'autant plus regrettable que les élèves, même et peut-être surtout les plus difficiles, sont plutôt férus de règles de base à apprendre, et de dictée traditionnelles, ça les rassure. Ce qui n'empêche pas d'innover mais bon innover pour innover parfois ...



Coco

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 29764
Totalement par hazard en faisant une recherche sur le site du MIAT, je viens de tomber sur un lien unique en son genre : http://www.atilf.fr

Je n'avais même pas idée que çà puisse exister et je  vous le conseille, c'est passionnant à feuilleter, notamment les rubriques histoire de la langue et les bases électroniques qui y sont données sur l'ancien français, en accès libre en  plus, et aussi un dictionnaire qui la version électronique du Trésor de la Langue Française, dictionnaire de référence des XIXe et XXe siècles !

Je vous assure que les définitions sont plus que complêtes, j'ai fait un test avec le mot Forum, voilà ce que çà donne :

Citer
FORUM, subst. masc.
A.ANTIQ. Place publique des villes romaines où siégeaient les magistrats rendant justice et où avaient lieu les marchés publics. Le forum de Nerva, le forum de Trajan (Ac.). Le char de course et de triomphe (...) n'apparaissait plus que dans l'arène ou bien, après une victoire, sur la Voie Sacrée et le Forum, attelé de quatre chevaux et portant le général vainqueur, derrière les licteurs et les chariots pleins de butin (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 58).

B. Réunion et débat publics :
Assisté hier soir à une réunion d'un petit groupe qui se réunit ici chaque mois pour parler d'un problème actuel. Dix membres seulement (...) tous de qualité. J'y retrouve ces aspects constants de la vie publique américaine : bonne volonté de citoyens anxieux de bien agir; goût du forum; croyance à l'efficacité de la discussion bien ordonnée.
MAUROIS, Journal, 1946, p. 183.

 P. ext. ,,Colloque, symposium`` (GILB. 1971). Un forum sur l'éducation musicale a eu lieu à l'Unesco (M., 14 avr. 1966 ds GILB. 1971). Le secrétaire général (d'un syndicat) a rappelé au cours du « forum social » la demande d'un « code de garanties sociales » (M. 18 janv. 68, 14 avr. 1966 ds GILB. 1971).
Prononc. et Orth. : Ds Ac. dep. 1762. Invar. Des forum suiv. LITTRÉ. Lar. encyclop. admet des forums ou des fora. D'apr. DUPRÉ 1972, p. 1046 le plur. forums est tout à fait recevable dans la mesure où le mot a suivi une évolution et ne désigne plus seulement le forum romain mais toute réunion de discussion sur un thème pol. ou scientifique. Étymol. et Hist. 1757 (Observations sur les Antiquités d'Herculanum... par Cohin et Bellicard ds Fr. mod. t. 14, p. 299). Mot lat. forum « place du marché, place publique ». Fréq. abs. littér. : 172. Bbg. Archit. 1972, p. 134, 211.

Bref, il y a 100 000 mots avec leur histoire, 270 000 définitions, 430 000 exemples, et enfin trois 3 niveaux de consultation.
Alors, à mon avis, c'est un site à visiter en prenant son  temps !
A vous de voir !


nikki

  • Invité
houaa merci coco c super interressant :smt023
je sens que nanie va aller y jeter un oeil :twisted:  (forcer par moi :mrgreen: )


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12131
Voici une perle .. la lettre d'un futur stagiaire ( âge entre 16 et 17 ans )



[Fichier joint supprimé par l'administrateur]


cocobarnabite

  • Invité
Voici une perle .. la lettre d'un futur stagiaire ( âge entre 16 et 17 ans )



Ha mais moi, ça me fait de la peine ça ......
Peuchère ... je me dis que ce jeune doit être bien seul pour ne pas savoir au moins comment presenter une lettre ... pas de parents pour le conseiller ?
Après, je me dis "mais que foutent les profs ?" ....... désolée mais si ce jeune cherche un stage, c'est qu'il est à l'ecole (bep je crois ... c'est écrit en haut à gauche) alors  les profs ne lui expliquent pas comment on fait ??????
Je ne lui jette pas la pierre à ce petit .... je l'excuse. Même si je trouve que c'est trèèèèèèèèès grave.


Charito

  • Forumeu(r)/(se) aïolisé
  • **********
    • Messages: 12131
Oui Cocob .. ce n'est pas drôle .. c'est dramatique .. et c'est justement un prof qui a demandé d'abord de faire un modèle pour qu'elle puisse le corriger bien sur !
Tu dis que font les profs ? ben ils se désespèrent devant des ados tellement démunis que l'on ne sait plus que faire ...
Moi j'ai des lycéens en Terminale .. tu serais vite horrifiée de voir leur niveau. C'est chaque jour une prise de tête pour arriver à les faire travailler et surtout à les faire progresser . Tu as le sentiment que du 1er septembre au 31 mai .. ils n'ont RIEN appris  de plus ! Tu te demandes " À QUOI JE SERS ? ](*,)


Nikon

  • Frit Confit du forum
  • ********
    • Messages: 5782
  • j'vous aime pô !
C'est donc un brouillon destiné à son prof ?
Ca rassure un peu !  :mrgreen:

C'est vrai que les jeunes sont perdus face aux démarches, ne savent pas comment prendre contact avec un téléphone etc ... Lorsque je bossais à st Jo, ça faisait partie du boulot que de les confronter à ça (j'ai d'ailleurs beaucoup appris ! :mrgreen: ).


cocobarnabite

  • Invité
Moi j'ai des lycéens en Terminale .. tu serais vite horrifiée de voir leur niveau.

Pourquoi sont-ils en terminale dans ce cas ?????????
Moi quand j'étais à l'école, on nous disait bien que l'on était noté non seulement sur nos idées, notre developpement, notre soin apporté à la copie mais AUSSI sur l'orthographe et la grammaire.
Une copie bourrée de fautes et hop, des points en moins ...
A force, tu comprends que faut faire un effort ..
Je veux bien que l'on dise qu'ils sont perdus et tout et tout .............
Mais non mince !
On arrive pas en terminale avec un niveau pourri en orthographe !
Je suis pas très au courant de ce qui se passe dans les ecoles et colleges ... des methodes employées etc .... mais stop quoi ! On ne devrait pas laisser passer des gosses qui savent pas ecrire ... et c'est dès la primaire qu'il faut sévir ...
Excuse moi si je te parais un peu remontée contre les profs  :cache: (là je m'en rends compte !!) mais j'ai du mal avec le fait que l'on soit surpris de voir qu'un jeune de 17 ecrive comme un pied alors que ce serait plus constructif de s'en rendre compte quand il a 8 ou 9 ans .....



Born_to_be_Marseillaise

  • Invité
Madame Barnabite, les profs ne sont pas responsables....ils seraient même plutôt victimes...c'est la politique du 'je tire tout vers le bas"...on abaisse les niveaux depuis des années.

Mon beauf donne des cours parfois à la fac,ben il est sidéré par le niveau des étudiants, j'avais un jeune homme que je connaissais qui était enseignant-chercheur, ben il donnait des cours d'informatique à des jeunes Bac + 3 et plus, il me disait qu'il était incroyable de voir leur faible niveau


cocobarnabite

  • Invité
Mais comment cela est-il possible ?? Les profs sont victimes ?? Pourquoi ? On leur demande de faire passser les petits dans les classes sups , c'est ça ??
J'aimerais comprendre .... :-k
Qui est responsable de ça alors ? Si ce n'est ni les parents, ni les profs .......  ????
Le systeme ?? Mais ça veut dire quoi "le systeme" ?


 

SMF spam blocked by CleanTalk